Toute la connaissance nécessaire surgira par la répétition mentale du mantra. De nombreux sages ont atteint la plus haute des connaissances par la grâce du seul mantra. Le mantra devrait être synchronisé au souffle vital. Quand le souffle vital quitte le corps, celui-ci est alors, déclaré mort. La répétition du mantra doit devenir spontanée et non forcée.
Le mantra et le Soi sont une seule et même chose. Le mantra réveille le Soi qui réside endormi en nous. Il n'a rien à voir avec le corps. Un pratiquant doit seulement prêter attention à deux choses : le mantra et le Soi, rien d'autre.
Nisargadatta Maharaj