1)      Les mots ont un pouvoir.

2)      Toute pensée produit des effets.

3)      Par ma pensée, je crée l’univers dans lequel je vis.

4)      Je vis dans un univers qui fonctionne exactement de la façon dont je le pense.

5)      La qualité de mes pensées détermine la qualité de ce que je vis.

6)      L’univers et la vie coopèrent avec moi dans le sens que je choisis par ma façon de penser.

7)      L’univers, comme un miroir grossissant, me renvoie multiplié ce que j’émets par mes pensées.

8)      Les pensées qui vont dans le même sens que la vie et l’ordre cosmique favorisent la circulation et la manifestation de mon énergie vitale, en puissance et en qualité, ainsi que ma joie de vivre.

9)      Les pensées contraires à la vie, contraires à la vérité, contraires à l’être, engendrent faiblesse et souffrance.

10)  L’utilisation positive du pouvoir créateur de la pensée nécessite que  je sois particulièrement  vigilant dans la formulation de mes pensées.

 

-          Puisque les mots un pouvoir (première loi). je vais choisir les mots de mes pensées.

-          Toutes les pensées produisent des effets (deuxième loi). je vais, par conséquent, veiller à les choisir en tenant compte de leurs résultats potentiels.

-          C’est par mes pensées que je crée l’univers dans lequel je vis (troisième loi). En conséquence je vais choisir de penser un univers dans lequel j’aurai du plaisir à vivre.

-          Etant donné que cet univers fonctionne exactement de la manière dont je le pense (quatrième loi). Je décide de penser positivement. En développant ma capacité de penser positivement, j’améliore le monde dans lequel je vis.

-          Je sais que je suis responsable de la qualité de ma vie, fondée sur la qualité de mes pensées (cinquième loi).

-          En pensant positivement, la vie et l’univers coopèrent avec moi (sixième loi).

-          En développant ainsi ma façon de penser, je m’ouvre toujours plus à l’abondance, caractéristique fondamentale de l’univers et de la vie (septième loi).

-          Je me réfère en permanence aux critères bénéfiques du choix de mes pensées : qu’elles aillent dans le même sens que la vie et le monde (huitième loi).

-          Je choisis de construire ma vie sur l’Etre et la Vérité (neuvième loi). Ainsi je suis en paix et en harmonie avec moi-même et avec le monde.

-          Il convient, pour réaliser cet état, d’être de plus en plus vigilant devant mes pensées, d’utiliser les mots justes, chargés du pouvoir de la Vérité, de l’Etre et de l’Amour (dixième loi).