shakanyorai1

Demeurer tranquille

Maintenir la paix.

Méditations pratiquées et enseignées par Mikao Usui.

 

Zazen Shikan Taza (assise immobile) et Mokusho Zen(méditation sans support de la clarté silencieuse).


"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire. De même, l'esprit, laissé inaltéré, trouvera sa propre paix naturelle.

 "Méditer signifie simplement maintenir la présence, que ce soit dans l’état calme ou dans le mouvement : il n’y a rien sur quoi méditer. Il n’y a rien à rechercher, de plus clair ou de plus élevé, en dehors de la reconnaissance et de la continuation de notre état de pure présence...".

Patrul Rinpoché

Une fois que tout est réalisé comme Bouddha. La méditation et la vue n'existent plus séparément. Adopter ce chemin est la vue suprême. En méditant, nul ne peut trouver Bouddha. En l'absence de méditation, on ne le perd pas davantage. Demeurez dans la non-distraction de l'état naturel.

Portez votre regard très loin, mais sur aucun objet en particulier. Entendez naturellement, mais n'écoutez rien en particulier. Acceptez tout ce que vous sentez, mais ne prêtez attention à aucune sensation. Laissez votre conscience s'absorber complètement dans l'océan illimité de la tranquillité.

Michio Kushi

Zazen signifie littéralement la “méditation” (zen - c.-à-d. un état de conscience sans mouvement, sans support, sans référence conceptuelle) “assise” (za). Shikan signifie “rien que”, "juste" ou “seulement”. Ta signifie “faire” ou encore “frapper”, et za, “être assis”. Le shikan-taza est donc une pratique où l’esprit se centre intensément sur la posture assise, le seul fait de “juste s’asseoir”, sans intention particulière, avec intrépidité, tel un tigre prêt à bondir.

Étymologiquement, le mot shi-kan provient du chinois chih (shamatha - le calme mental) et kuan (vipashyana - la vue profonde). La méthode associe donc, de façon indissociable, concentration et vision pénétrante, repos calme et clarté vigilante. Ainsi, les deux points fondamentaux de la méditation sont la stabilité et la clarté intérieure qui, progressivement, déboucheront sur la connaissance de l'esprit et l'éradication de l'ignorance.

"Si vous voulez voir une fresque, vous devez amener une bougie, immobile et brillante à la fois. Si elle est immobile, mais non brillante, ou encore si elle est brillante, mais qu’elle vacille, vous ne verrez rien".

Le Bouddha

 Source : http://www.reikido-france.com/